Mise à jour du marché - Printemps 2017

par Sean, mardi le 4 avril 2017
Les marchés immobiliers torrides font les manchettes de ces temps-ci, avec les interventions gouvernementales visant à calmer les marchés fulgurants en Colombie Britannique l’année passée et maintenant en Ontario. Nous constatons que l’Ouest de l’Île montre maintenant des signes précoces d’une situation semblable.

Avec des hausses de prix de 14 % à Beaconsfield (17.5 % à Lachine!) comparé au 1er trimestre de 2016, nous voyons de l’activité de vente incroyable dans presque toutes les municipalités locales. À moins d’habiter l’Île-Bizard (où le pont et le trafic sont toujours des problématiques importantes), la valeur marchande de voter propriété aura augmenté de façon significative au cours des six derniers mois. 

Le nombre de ventes est à la hausse partout dans le territoire, tandis que l’inventaire est très bas : il y a une tendance très claire qui s’illustre dans ce trimestre le plus achalandé depuis des années. Lachine, Pointe Claire, Beaconsfield et Kirkland connaissent les croissances les plus importantes, soit entre 8 et 17 %. Le nombre de propriétés vendues à Kirkland a fait un bond de 40 %! 

Nous continuons à voir une forte demande de la part des acheteurs domestiques et des nouveaux immigrants. La pénurie d’inventaire engendre une pression à la hausse sur les prix. Les promesses d’achat en multiple deviennent la norme dans certains segments du marché. Nous voyons des propriétés de choix se vendre en quelques jours (plutôt qu’en quelques semaines), et souvent pour plus que le prix demandé. 

Si vous pensez vendre, c’est le moment opportun pour discuter de vos options et prendre conseil auprès de nous pour profiter pleinement de ce marché fulgurant!