Savez-vous pourquoi vous rénovez ?

par Tanya Rickert, mardi le 12 mars 2019
Il y a plusieurs bonnes raisons de se lancer dans un projet de rénovation. Est-ce une question de confort ? Ou est-ce plutôt pour augmenter la valeur de sa propriété ? S’agit-il d’une vision à court terme ou d’un projet de longue haleine sur plusieurs années ?

Il n’est pas rare de voir des propriétaires se lancer dans de tels projets de rénovation sans se questionner sur les raisons qui les motivent à entreprendre ledit projet. Ainsi, trop souvent, le travail se prolonge dans le temps et s’avère beaucoup plus dispendieux qu’anticipé au départ.  

Pour éviter ces pièges de la rénovation, je vous propose de débuter par un exercice tout simple : définir le type de rénovateur que vous êtes. Pour vous aider, j’en ai identifié trois : l’optimisateur, le correcteur et l’investisseur. Lisez la suite pour comprendre quel profil vous correspond le mieux, un outil qui vous aidera à bien planifier vos travaux et prendre les bonnes décisions ! 

L’optimisateur (Je rénove pour profiter)

Vous venez tout juste d’emménager dans la maison de vos rêves et vous souhaitez y apporter quelques améliorations ? Vous habitez la même propriété depuis quelques années et vous aimeriez en revamper son look ? Ou encore, vous faites partie de ceux qui réparent et qui embellissent leur demeure en continu ? Si un de ces cas vous ressemble, vous êtes clairement du type optimisateur. 

L’optimisateur rénove dans le but d’améliorer sa qualité de vie, tant au niveau esthétique que fonctionnel. Il est plus facile pour lui d’engendrer des dépenses car il profitera lui-même des travaux et ils deviendront une source de plaisir. Il n’est pas rare de voir l’optimisateur s’attaquer à une pièce à la fois, afin de mieux gérer son portefeuille et sa qualité de vie. 

Gardez toujours en tête que les rénovations que vous effectuées, même à titre d’optimisateur, auront un impact sur la valeur de votre propriété. Par exemple, si vous décidez de fermer votre cuisine qui est reliée à votre salon, sachez que vous risquez de réduire la valeur de votre demeure. C’est pourquoi, il est toujours bien de s’informer auprès d’un courtier immobilier et de s’entourer de professionnels pour établir un bon plan avant de débuter ses projets. Vaut mieux des projets qui augmentent la valeur de votre demeure que ceux qui la diminuent…

Le correcteur (Je retouche pour vendre)

Vous désirez vendre votre propriété et souhaitez augmenter sa valeur marchande sans trop débourser ? Vous voulez optimiser votre propriété pour la rendre plus attrayante aux yeux d’acheteurs potentiels ? Vous êtes donc le typique un correcteur, c’est-à-dire que vous cherchez à maximiser votre gain lors de la vente de votre habitation. 

Contrairement à l’optimisateur, le correcteur fait généralement des rénovations rapides et peu dispendieuses, car son objectif n’est pas d’habiter la demeure, mais plutôt de la quitter.

Les correcteurs se posent souvent tous les mêmes questions, la première étant combien devrais-je investir? Pour une mise en marché optimale, je propose généralement d’investir environ 1% de la valeur de la propriété ; en suivant cette règle générale, on a de bonnes chances de récupérer son investissement lors de la vente. Par exemple, si une propriété vaut $500,000 et qu’on y injecte $5 000, cette somme, si bien investie, permettra d’obtenir un meilleur prix à la vente. 

La deuxième question qui prime dans la tête d’un correcteur : quelles rénovations privilégier ? Afin d’élever le prix de vente de votre demeure, réhaussez les pièces les plus importantes en premier. La cuisine est la pièce numéro 1, car c’est là qu’on passe la majorité de son temps. Par la suite, on retrouve les salles de bain et les chambres. En dernier, les pièces qui n’apporteront pas tant de valeur à votre maison sont la mezzanine et le sous-sol.

De grandes rénovations ne sont pas toujours nécessaires pour avoir un impact positif. Plusieurs améliorations rapides peuvent avoir l’effet désiré. Repeindre certaines pièces ou leurs boiseries, faire des retouches aux armoires de cuisine, changer quelques luminaires et quelques rideaux décoratifs sont quelques exemples de travaux peu coûteux qui peuvent contribuer à augmenter la valeur d’une propriété. En contrepartie, il est important de comprendre que certains travaux d’entretien, tel que refaire le toit, ne feront pas grimper la valeur de la propriété. Ces types de projets servent plutôt à stabiliser le prix et éviter la dépréciation de la juste valeur ou encore de démotiver les acheteurs.

Dans plusieurs cas, je recommande d’engager un inspecteur en bâtiment qualifié, et de faire une inspection prévente. Cela vous permet de réparer les petits irritants et vous assurer que l’état de la maison est impeccable afin d’éviter les mauvaises surprises. Attention, ne cachez jamais un problème mais plutôt identifiez-le et réparez-le dans les règles de l’art ; vous avez tout à gagner! 

L’image de votre maison est très importante pour vos futures visites. Il y a plusieurs trucs et astuces pour améliorer l’image de votre maison sans devoir la rénover. Nous reviendrons en profondeur sur ce sujet dans un futur article.

L’investisseur (Je rentabilise mon immobilier)

Vous venez tout juste d’acheter votre propriété et vous envisagez déjà de la vendre? Vous dénichez les bijoux à petit prix en voyant leur potentiel à développer? Vous êtes un acheteur en série qui a comme objectif de faire des revenus ou des profits avec ses propriétés? Ne cherchez pas plus loin, vous êtes sans doute un investisseur. 

En tant qu’investisseur, il est essentiel de commencer par établir un budget global avant même l’achat de la demeure. Discutez avec un courtier immobilier afin de vous faire conseiller sur l’impact qu’auront vos rénovations sur le prix de vente. En planifiant votre budget et en identifiant les priorités avec des professionnels, vous aurez un plan bien défini qui permettra d’éviter des erreurs coûteuses. 

Une maison est un ensemble architectural dont les éléments sont réfléchis pour le maximum de confort, d’esthétique et de fonctionnalité. Une architecture bien pensée augmente nécessairement la valeur de revente. Il va donc de soi d’élaborer un plan de rénovations à court, moyen et long terme avec votre courtier immobilier. L’Équipe Rickert se spécialise dans ce type d’analyse et ces questions ne sont jamais prises à la légère car notre service va au-delà des ventes immobilières. 

Si vous avez un projet de rénovation en tête et souhaitez en augmenter son impact, écrivez-moi ; il fera plaisir de vous aider à faire de votre projet un succès.

Bien faire les choses

Que vous soyez optimisateur, correcteur ou investisseur, je recommande toujours d’établir d’abord le but des rénovations (Confort familial? Vente rapide? Autre?) et ensuite de procéder à une analyse objective de l’état de votre propriété et de votre budget. Ainsi, vous serez en mesure de prioriser les travaux et faire les bons choix.  

Pour une analyse gratuite de votre projet, n’hésitez pas à m’envoyer votre courriel : info@tanyarickert.com 

 

Vous avez aimé cet article ? Vous aimerez sûrement celui-ci.